Ces oiseaux colorés venus du Sud


Ils sont absents une bonne partie de l'année fuyant la sombre saison, dépourvue de nourriture.

Ils nous quittent tous les ans dès la fin de l'été vers des terres plus clémentes, promesse d'abondance, promesse d'un retour printannier. Voici une présentation de trois espèces incontournables de la photographie animalière : la huppe, le guêpier et le rollier.


La huppe fasciée :


Systématique :

Huppe fasciée - Upupa epops


Ordre : Bucérotiformes

Famille : Upupidés

Genre : Upupa

Espèce : epops

Taille : 32cm

Envergure : 42 à 45cm

Poids : 50 à 80g

Son retour est précoce et il arrive même qu'elle ne quitte pas le sol français. Dans les Pyrénées Orientales, on peut l'observer tout au long de l'hiver en bord de mer. Elle aime les alternances de haies (le gîte) et de vergers (le couvert), aussi il n'est pas rare de l'observer piocher le sol en quête d'invertébrés.



Cet oiseau affectionne les cavités des vieux arbres ou des murets en pierre, où il élèvera ses oisillons (4 à 7).

C'est uniquement la femelle qui couve ses oeufs, tandis que le mâle assure le ravitaillement. L'incubation dure de 15 à 20 jours, puis les petits s'envolent entre 3 à 4 semaines fuyant un nid puant de fientes et du coup facilement repérable.





Le guêpier d'Europe :


Systématique :

Guêpier d'Europe - Merops apiaster


Ordre : Coraciiformes

Famille : Méropidés

Genre : Merops

Espèce : apiaster

Taille : 28cm

Envergure : 44 à 50cm

Poids : 45 à 80g

Ce magnifique oiseau aux couleurs chatoyantes est impossible à confondre. Son cri roulé, son vol si particulier et les couleurs variées de son plumage le rendent unique. Il arrive en colonie généralement à la mi-Avril pour sa période de reproduction.